Test

teeeeest 3 br / Pweet pweet cacahuète
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Nyuuu  

Partagez | 
 

 nyuuuuuuuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 17:41


Go dernier mess

Go milieu du premier mess


Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier

Les Guides des cinq villages :
Village de Shenmuan : Makuryan Lyushan
Village de Lyra : Rerkhan Lyushan
Village de Kostan : Limara Lyushan
Village de Uxira : Teikra Lyushan
Village de Narayan : Eikan Lyushan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas toujours ainsi en réalité (cf. Organisation du Clan).

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste le seul et unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes – nous ne sommes pas totalement identiques – on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’un autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celui des Shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, il nous faut exécuter quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Il dirige les Conseils, nomme les responsables, veille au respect des préceptes et, dans le cas de Shenmuan, représente un intermédiaire important entre Konoha et le clan.

Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.


Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. À l’occasion, il arrive que le Guide remette en cause un jugement et demande la réunion d’un nouveau conseil, cependant vous remarquerez son absence de pouvoir lorsqu'arrive le moment de prendre une décision.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine. En général, un Lyushan participe à ce corps 3 à 4 fois dans sa vie, le plus chanceux d’entre nous ayant réussi à être tiré au sort 12 fois !

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom n’est pas exact, et varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Cela mis à part, ce village a rencontré quelques difficultés de piraterie que des ninjas de Konoha ont résolues. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils leur assurent un train de vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira. Grâce à eux, ils sont préservés et peuvent continuer à mener leur vie et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment à l’égard des ninjas Lyushan par la population reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne. De toute façon, elle passe la majorité de son temps à l’Extérieur.



Dernière édition par Admin le Sam 26 Fév - 14:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 17:42



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides des cinq villages :
Village de Shenmuan : Makuryan Lyushan
Village de Lyra : Rerkhan Lyushan
Village de Kostan : Limara Lyushan
Village de Uxira : Teikra Lyushan
Village de Narayan : Eikan Lyushan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas toujours ainsi en réalité (cf. Organisation du Clan).

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste le seul et unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes – nous ne sommes pas totalement identiques – on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’un autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celui des Shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, il nous faut exécuter quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Il dirige les Conseils, nomme les responsables, veille au respect des préceptes et, dans le cas de Shenmuan, représente un intermédiaire important entre Konoha et le clan.

Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. À l’occasion, il arrive que le Guide remette en cause un jugement et demande la réunion d’un nouveau conseil, cependant vous remarquerez son absence de pouvoir lorsqu'arrive le moment de prendre une décision.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine. En général, un Lyushan participe à ce corps 3 à 4 fois dans sa vie, le plus chanceux d’entre nous ayant réussi à être tiré au sort 12 fois !

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom n’est pas exact, et varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Cela mis à part, ce village a rencontré quelques difficultés de piraterie que des ninjas de Konoha ont résolues. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils leur assurent un train de vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira. Grâce à eux, ils sont préservés et peuvent continuer à mener leur vie et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment à l’égard des ninjas Lyushan par la population reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne. De toute façon, elle passe la majorité de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps, bien qu’il n’y ait pas grand-chose en commun, sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 17:43



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides des cinq villages :
Village de Shenmuan : Makuryan Lyushan
Village de Lyra : Rerkhan Lyushan
Village de Kostan : Limara Lyushan
Village de Uxira : Teikra Lyushan
Village de Narayan : Eikan Lyushan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas toujours ainsi en réalité (cf. Organisation du Clan).

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste le seul et unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes – nous ne sommes pas totalement identiques – on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’un autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celui des Shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, il nous faut exécuter quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Il dirige les Conseils, nomme les responsables, veille au respect des préceptes et, dans le cas de Shenmuan, représente un intermédiaire important entre Konoha et le clan.

Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. À l’occasion, il arrive que le Guide remette en cause un jugement et demande la réunion d’un nouveau conseil, cependant vous remarquerez son absence de pouvoir lorsqu'arrive le moment de prendre une décision.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine. En général, un Lyushan participe à ce corps 3 à 4 fois dans sa vie, le plus chanceux d’entre nous ayant réussi à être tiré au sort 12 fois !

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom n’est pas exact, et varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Cela mis à part, ce village a rencontré quelques difficultés de piraterie que des ninjas de Konoha ont résolues. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils leur assurent un train de vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira. Grâce à eux, ils sont préservés et peuvent continuer à mener leur vie et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment à l’égard des ninjas Lyushan par la population reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne. De toute façon, elle passe la majorité de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps, bien qu’il n’y ait pas grand-chose en commun, sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.

Le Corps Artisanal et le Maître Artisan
On retrouve ici la plupart des métiers traditionnels de l’artisanat, mais celui qui se démarque le plus est le travail de l’acier pour lequel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 17:44



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides des cinq villages :
Village de Shenmuan : Makuryan Lyushan
Village de Lyra : Rerkhan Lyushan
Village de Kostan : Limara Lyushan
Village de Uxira : Teikra Lyushan
Village de Narayan : Eikan Lyushan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas toujours ainsi en réalité (cf. Organisation du Clan).

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste le seul et unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes – nous ne sommes pas totalement identiques – on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’un autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celui des Shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, il nous faut exécuter quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Il dirige les Conseils, nomme les responsables, veille au respect des préceptes et, dans le cas de Shenmuan, représente un intermédiaire important entre Konoha et le clan.

Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. À l’occasion, il arrive que le Guide remette en cause un jugement et demande la réunion d’un nouveau conseil, cependant vous remarquerez son absence de pouvoir lorsqu'arrive le moment de prendre une décision.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine. En général, un Lyushan participe à ce corps 3 à 4 fois dans sa vie, le plus chanceux d’entre nous ayant réussi à être tiré au sort 12 fois !

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom n’est pas exact, et varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Cela mis à part, ce village a rencontré quelques difficultés de piraterie que des ninjas de Konoha ont résolues. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils leur assurent un train de vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira. Grâce à eux, ils sont préservés et peuvent continuer à mener leur vie et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment à l’égard des ninjas Lyushan par la population reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne. De toute façon, elle passe la majorité de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps, bien qu’il n’y ait pas grand-chose en commun, sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.

Le Corps Artisanal et le Maître Artisan
On retrouve ici la plupart des métiers traditionnels de l’artisanat, mais celui qui se démarque le plus est le travail de l’acier pour lequel les Lyushan sont particulièrement doués. Pour cela, ils apprennent à maîtriser leur don
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 17:44



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides des cinq villages :
Village de Shenmuan : Makuryan Lyushan
Village de Lyra : Rerkhan Lyushan
Village de Kostan : Limara Lyushan
Village de Uxira : Teikra Lyushan
Village de Narayan : Eikan Lyushan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas toujours ainsi en réalité (cf. Organisation du Clan).

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste le seul et unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes – nous ne sommes pas totalement identiques – on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’un autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celui des Shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, il nous faut exécuter quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Il dirige les Conseils, nomme les responsables, veille au respect des préceptes et, dans le cas de Shenmuan, représente un intermédiaire important entre Konoha et le clan.

Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. À l’occasion, il arrive que le Guide remette en cause un jugement et demande la réunion d’un nouveau conseil, cependant vous remarquerez son absence de pouvoir lorsqu'arrive le moment de prendre une décision.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine. En général, un Lyushan participe à ce corps 3 à 4 fois dans sa vie, le plus chanceux d’entre nous ayant réussi à être tiré au sort 12 fois !

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom n’est pas exact, et varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Cela mis à part, ce village a rencontré quelques difficultés de piraterie que des ninjas de Konoha ont résolues. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils leur assurent un train de vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira. Grâce à eux, ils sont préservés et peuvent continuer à mener leur vie et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment à l’égard des ninjas Lyushan par la population reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne. De toute façon, elle passe la majorité de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps, bien qu’il n’y ait pas grand-chose en commun, sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.

Le Corps Artisanal et le Maître Artisan
On retrouve ici la plupart des métiers traditionnels de l’artisanat, mais celui qui se démarque le plus est le travail de l’acier pour lequel les Lyushan sont particulièrement doués. Pour cela, ils apprennent à maîtriser leur don d’une façon totalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 17:52



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides :
Village de Shenmuan : Makuryan
Village de Lyra : Rerkhan
Village de Kostan : Limara
Village de Uxira : Teikra
Village de Narayan : Eikan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas vraiment ainsi en réalité.

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste l’unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes, on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’une autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celle des shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, nous exécutons quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. À l’occasion, il arrive que le Guide remette en cause un jugement et demande la réunion d’un nouveau conseil, cependant vous remarquerez son absence de pouvoir lorsqu'arrive le moment de prendre une décision.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine. En général, un Lyushan participe à ce corps 3 à 4 fois dans sa vie, le plus chanceux d’entre nous ayant réussi à être tiré au sort 12 fois !

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom n’est pas exact, et varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Cela mis à part, ce village a rencontré quelques difficultés de piraterie que des ninjas de Konoha ont résolues. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils leur assurent un train de vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira. Grâce à eux, ils sont préservés et peuvent continuer à mener leur vie et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment à l’égard des ninjas Lyushan par la population reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne. De toute façon, elle passe la majorité de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps, bien qu’il n’y ait pas grand-chose en commun, sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.

Le Corps Artisanal et le Maître Artisan
On retrouve ici la plupart des métiers traditionnels de l’artisanat, mais celui qui se démarque le plus est le travail de l’acier pour lequel les Lyushan sont particulièrement doués. Pour cela, ils apprennent à maîtriser leur don d’une façon totalement différente de celle des ninjas. Leurs créations sont peu connues du grand public, mais parmi les spécialistes en sabres, les « Ryushantô » sont reconnus comme faisant parti des meilleurs. Seul un forgeron peut espérer obtenir le titre de Maître Artisan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 17:53



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides :
Village de Shenmuan : Makuryan
Village de Lyra : Rerkhan
Village de Kostan : Limara
Village de Uxira : Teikra
Village de Narayan : Eikan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas vraiment ainsi en réalité.

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste l’unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes, on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’une autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celle des shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, nous exécutons quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. À l’occasion, il arrive que le Guide remette en cause un jugement et demande la réunion d’un nouveau conseil, cependant vous remarquerez son absence de pouvoir lorsqu'arrive le moment de prendre une décision.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine. En général, un Lyushan participe à ce corps 3 à 4 fois dans sa vie, le plus chanceux d’entre nous ayant réussi à être tiré au sort 12 fois !

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom n’est pas exact, et varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Cela mis à part, ce village a rencontré quelques difficultés de piraterie que des ninjas de Konoha ont résolues. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils leur assurent un train de vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira. Grâce à eux, ils sont préservés et peuvent continuer à mener leur vie et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment à l’égard des ninjas Lyushan par la population reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne. De toute façon, elle passe la majorité de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps, bien qu’il n’y ait pas grand-chose en commun, sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.

Le Corps Artisanal et le Maître Artisan
On retrouve ici la plupart des métiers traditionnels de l’artisanat, mais celui qui se démarque le plus est le travail de l’acier pour lequel les Lyushan sont particulièrement doués. Pour cela, ils apprennent à maîtriser leur don d’une façon totalement différente de celle des ninjas. Leurs créations sont peu connues du grand public, mais parmi les spécialistes en sabres, les « Ryushantô » sont reconnus comme faisant parti des meilleurs. Seul un forgeron peut espérer obtenir le titre de Maître Artisan.

Le Corps Marchand et le Bourgeois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 18:03



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides :
Village de Shenmuan : Makuryan
Village de Lyra : Rerkhan
Village de Kostan : Limara
Village de Uxira : Teikra
Village de Narayan : Eikan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas vraiment ainsi en réalité.

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste l’unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes, on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’une autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celle des shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, nous exécutons quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. Le Guide n’a ici qu’un seul pouvoir, celui de remettre en cause un jugement en demandant la réunion d’un nouveau conseil.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine.

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles. Il est Celui-Qui-Ecoute la forêt.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils assurent une vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira avec des pirates. Grâce à eux, ils sont préservés et continuent à mener leurs vies et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment de la population à leur égard reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne qui, de toute façon, passe la majeure partie de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.

Le Corps Artisanal et le Maître Artisan
On retrouve ici la plupart des métiers traditionnels de l’artisanat, mais celui qui se démarque le plus est le travail de l’acier pour lequel les Lyushan sont particulièrement doués. Pour cela, ils apprennent à maîtriser leur don d’une façon totalement différente de celle des ninjas. Leurs créations sont peu connues du grand public, mais parmi les spécialistes en sabres, les "Ryushantô" sont reconnus comme faisant parti des meilleurs. Seul un forgeron peut espérer obtenir le titre de Maître Artisan.

Le Corps Marchand et le Bourgeois
Dès qu’il s’agit d’importer ou d’exporter des marchandises, il faudra s’adresser à ce corps qui gère les échanges extérieurs et internes. Les gens de l’Extérieur ne peuvent parlementer qu’avec les gens de ce corps, presque jamais avec les autres. N’étant pas vraiment productifs comparativement aux autres corps, on considère qu’ils effectuent des métiers ne nécessitant aucune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 18:03



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides :
Village de Shenmuan : Makuryan
Village de Lyra : Rerkhan
Village de Kostan : Limara
Village de Uxira : Teikra
Village de Narayan : Eikan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas vraiment ainsi en réalité.

Histoire du Clan

[justify]Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste l’unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes, on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’une autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celle des shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, nous exécutons quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. Le Guide n’a ici qu’un seul pouvoir, celui de remettre en cause un jugement en demandant la réunion d’un nouveau conseil.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine.

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles. Il est Celui-Qui-Ecoute la forêt.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils assurent une vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira avec des pirates. Grâce à eux, ils sont préservés et continuent à mener leurs vies et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment de la population à leur égard reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne qui, de toute façon, passe la majeure partie de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.

Le Corps Artisanal et le Maître Artisan
On retrouve ici la plupart des métiers traditionnels de l’artisanat, mais celui qui se démarque le plus est le travail de l’acier pour lequel les Lyushan sont particulièrement doués. Pour cela, ils apprennent à maîtriser leur don d’une façon totalement différente de celle des ninjas. Leurs créations sont peu connues du grand public, mais parmi les spécialistes en sabres, les "Ryushantô" sont reconnus comme faisant parti des meilleurs. Seul un forgeron peut espérer obtenir le titre de Maître Artisan.

Le Corps Marchand et le Bourgeois
Dès qu’il s’agit d’importer ou d’exporter des marchandises, il faudra s’adresser à ce corps qui gère les échanges extérieurs et internes. Les gens de l’Extérieur ne peuvent parlementer qu’avec les gens de ce corps, presque jamais avec les autres. N’étant pas vraiment productifs comparativement aux autres corps, on considère qu’ils effectuent des métiers ne nécessitant aucune compétence particulière,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Sam 8 Aoû - 18:05



Clan Lyushan
Hagane no Miwaku - La Fascination de l'Acier


Les Guides :
Village de Shenmuan : Makuryan
Village de Lyra : Rerkhan
Village de Kostan : Limara
Village de Uxira : Teikra
Village de Narayan : Eikan

De part sa proximité et pour une relative simplicité administrative, le chef de Shenmuan est établi "chef du clan" par Konoha, même s'il n'en est pas vraiment ainsi en réalité.

Histoire du Clan

Entre Vérités et Mensonges, la Voix du Passé…

Plus on essaye de remonter loin dans ses souvenirs, plus ils deviennent ténus et friables, respirant un air raréfié et illusionné par quelques sentiments. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer avec un ami des instants vécus autrefois, et pourtant… Et pourtant, vos esprits n’en gardent pas la même marque, intervertissant les rôles, les actes, les paroles, l’ordre des évènements, les causes et conséquences…

Chacun sait qu’il n’existe pas qu’une vérité, et de la même façon, le passé n’est que ce dont nous voulons bien nous souvenir. Vous oubliez ce que vous pensez être inutile, et parfois même des choses importantes. Ce qui reste semble bien souvent particulièrement lumineux, omettant les jours de pluie, à moins qu’il ne s’agisse du contraire, comme à travers un kaléidoscope noir et blanc qui aurait pour nom « cœur ».

Notre clan n’a pas d’Histoire.

On dit qu’il y a fort longtemps, nous avons quitté une île avant de nous éparpiller sur ce continent, fondant cinq villages dissimulés dans le Pays du Feu et sur la côte est. Shenmuan, un des villages, fut découvert lors de la construction de Konoha, car situé non loin de là, dans la forêt et un pacte fut établi. Les Lyushan, forgerons d’excellence, fournissaient armes contre protection. Puis certains membres désirèrent rejoindre l’univers ninja et devant les sévices qui leur étaient infligés en guise de punition, Konoha exigea une conduite plus souple du clan, lequel s’y plia finalement. Mais tout ceci n’est rien.

Une suite d’actes dont plus personne ne se souvient si ce n’est à travers certains écrits que nos aïeux ont bien souhaité nous faire parvenir. Qui est encore là, debout, prouvant l’existence de ce passé ? Qui peut croire les histoires d’un vieillard et lui accorder du crédit alors qu’il s’agit là d’une unique version des faits ? Seul le présent compte, et les travaux que nous entreprendront pour l’avenir. Le passé a malgré tout un pouvoir à ne pas négliger. Celui d’amasser les résultats d’expériences pour avancer plus loin, ne pas retomber dans les mêmes erreurs.

Nous avons une Mémoire.

Elle a le mérite de ne pas affirmer être vraie ou fausse. Juste d’exister, présente dans chacun de nos esprits et nous guidant tant que nous l’acceptons. Certains nous pointent du doigt au passage, des murmures se perdent mentionnant les mots « secte » et « religion ». Alors nous les avons à notre tour désignés, ces « étrangers de l’Extérieur » aux moeurs barbares de guerre et d’assassinat.

Vivant par et pour nous-mêmes, méprisant le reste du monde, nous nous soumettons à l’enseignement des Dragons, transmis à travers de nombreuses légendes. Il est interdit de les écrire, laissant les générations les transformer au fil du temps, car ces êtres supérieurs, en nous confiant ce savoir, étaient conscients que rien n’est immuable, eux y compris. Nous naissons, grandissons, apprenons, évoluons, vieillissons et mourons. Seul ce cycle ne peut être changé. Ne doit être changé.

La Vie.

Traits Distinctifs

Physiquement, notre chevelure blanche reste l’unique point commun que nous partageons tous. Bien qu’il y ait plusieurs teintes, on n’a jamais vu et on ne verra jamais un Lyushan aux cheveux d’une autre teinte. L’autre caractéristique, indissociable d’un véritable membre de ce clan devenu ninja, réside dans le port d’un épais bandeau masquant notre vue.

La plupart du temps, bien que ce ne soit pas une obligation, nous arborons l’emblème de notre corporation. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux versions, selon si les vêtements portés sont de couleur claire ou foncée, de celle des shinobis. Comme toutes les autres, on retrouve le cercle de la vie qu’un Dragon peut interrompre à sa guise, ainsi que leurs instruments de prédilection à l’intérieur de ce même cercle. Mais contrairement aux autres sigles, ces armes touchent le cercle, symbolisant ainsi leur pouvoir sur la vie et la mort, unique au sein du clan.

L’autre distinction facile à établir est notre aversion pour la cruauté, pour les combats. Du moins, chez les plus jeunes qui finissent par apprendre comment survivre, même si très peu d’entre eux parviendront à tolérer tout acte de barbarisme gratuit, ou même la torture. Nos croyances nous empêchent de tuer pour notre simple plaisir, et lorsque cela devient nécessaire, nous exécutons quelques prières ou rituels. La plupart des gens de l'Extérieur trouveront que nous avons un caractère extrêmement doux, peu prompt aux éclats de colère qui sont tant détestés dans notre clan. Nous préférons discourir, affronter nos arguments.

D'ailleurs, notre peuple possède une tradition orale et donc non écrite. La majorité d’entre nous ne voit pas l’intérêt d’apprendre à lire ou à écrire. Il est par conséquent courant de ne pas être paré de ces atouts, mais en revanche, de posséder une élocution souvent au-dessus de la moyenne. Parmi les adultes, cette différence ne se fait pas tellement sentir, mais les plus jeunes éprouvent parfois un léger décalage avec leurs semblables, tant dans la façon de penser que dans celle de discuter.


Organisation du Clan

La hiérarchie de chaque village de notre clan est similaire. En voici les grandes lignes.

Le Guide (ou chef d’un village)
Devient chef celui qui descend de la famille principale de son village, l’aîné étant privilégié comme à l’accoutumé, mais sans distinction de sexe. L’enfant prend la tête du clan à la mort de son père, ou lorsque celui-ci a atteint les 60 ans. Si l’enfant n’a pas atteint sa majorité, laquelle est fixée à 16 ans, le Conseil des Sept Sages assure la régence. D’autre part, il faut noter qu’ils ont un parcours d’apprentissage atypique puisqu’ils se doivent d’exercer durant au moins deux ans le métier de chaque corporation.

Nos Guides des différents villages se réunissent plusieurs fois par an, et se trouvent généralement dans des positions d’équités les uns par rapport aux autres. Seuls deux sujets diffèrent : les shinobis et les traditions. En effet, le dirigeant de Shenmuan occupe une position privilégiée en ce qui concerne les relations avec les ninjas, mais cela affaiblit son pouvoir lorsque l’on vient à parler de la religion, puisque ces combattants vont à l’encontre de celle-ci. Cette particularité lui octroie également le titre de « Chef de Clan » bien qu’il ne signifie pas grand-chose puisque les décisions sont votées à la majorité. Cela signifie juste que Konoha s’adressera à lui s’il veut transmettre un message au clan tout entier.

Le Conseil des Sept Sages
Nos Sages représentent chacune des corporations d’un village, qui sont au nombre de sept. Ils sont extrêmement respectés puisqu’il s’agit des meilleurs individus dans leur domaine. Ils connaissent parfaitement chacune des ficelles de leur profession, continuent d’exercer et sont donc en mesure de transmettre les vœux de chaque corps de métier.

Leur Conseil se réunit auprès du Guide afin de lui apporter requêtes et conseils, pour qu’il soit en mesure de mener au mieux son peuple. Les Sages n’ont pas de pouvoir de façon officielle, cependant, il faut noter que leur influence ne peut être négligée. Ils peuvent aisément faire pression sur leur Guide en manipulant les membres de leurs corps mécontents.

Le Conseil des Treize Justes
Il y a également le Conseil des Treize Justes, comprenant les Sept Sages et six autres membres du village tirés au hasard. Ce conseil a pour mission d’assurer la justice interne de notre village. Celle-ci concerne les délits habituels, mais aussi les infractions aux règles de vie imposées par notre culte. Les six autres personnes complétant le conseil ne peuvent être en relation proche avec les individus concernés. Néanmoins, ce conseil-là ne se réunit qu’exceptionnellement, les conflits étant rares et souvent réglés à l’amiable. Le Guide n’a ici qu’un seul pouvoir, celui de remettre en cause un jugement en demandant la réunion d’un nouveau conseil.

Les Corporations

Elles regroupent les individus sous un même étendard et son classées par ordre d’importance, selon divers critères religieux, économiques ou sociaux.

Le Corps Religieux et l'Omniscient
Le Premier Sage, plus connu sous le nom d'Omniscient est le guide spirituel du clan, celui qui communique avec les Dragons vivants dans chaque plante, chaque pierre et chaque être humain. Il a des pouvoirs inimaginables pour le commun du clan et impose un profond respect que les Guides et autres Sages n'auront jamais. Dans les profondeurs de son temple, au sous-sol, ses disciples et lui-même s’occupent de préparer des remèdes et des sortilèges à base de plantes. On dit qu’il a accès à la connaissance absolue, ce qui lui vaut ce titre.

Peu nombreux, ce corps revêt malgré tout une importance toute légitime en tant que gardien des enseignements des Dragons, mais aussi en tant qu’intermédiaire divin. Les disciples de l’Omniscient s’occupent de la préparation de grandes fêtes comme les Cérémonies des Solstices et de la transmission de savoir auprès de tous, particulièrement envers les enfants âgés de dix ans. En effet ces derniers reçoivent cette année-là des cours bien particuliers visant à accroître leur compréhension du monde et de la religion.

Outre les disciples, les autres villageois sont parfois appelés à participer aux activités de cette corporation pour une année. Tirés au sort, ils apportent leur aide pour l’entretien et la construction des lieux de cultes, ce qui ne leur prend guère tout leur temps. De ce fait, ils continuent à exercer leur métier d’origine.

Le Corps Familial et le Patriarche
Le Patriarche, ou Second Sage, est le seul à être élu par les membres de sont corps, sans aucun doute les plus nombreux. En effet, cette corporation regroupe toutes les personnes n’exerçant aucune autre activité : les enfants, les parents au foyer, les personnes âgées, celles à la recherche de leur voie et celles qui n’entrent pas dans d’autres catégories. L’aspect familial dans la vie du clan possède une considération presque sacrée comme vous pourrez le lire dans la partie consacrée aux traditions de notre clan. Le Patriarche est désigné pour deux ans parmi les autres individus qui appartiennent à ce corps depuis au moins cinq ans et qui ont plus de quarante ans.

Le Corps des Chasseurs et Celui-Qui-Ecoute
À vrai dire, ce nom varie selon les villages et leurs spécificités géographiques. À Shenmuan, nous n’avons pas de grandes plaines pour cultiver, ni d’alpage pour élever des bêtes, ni de mer pour pêcher. Seulement la forêt et ce qu’elle nous offre, à savoir des fruits et des animaux. Ce corps se constitue donc essentiellement de chasseurs et de cueilleurs qui veillent à subvenir aux besoins alimentaires des habitants. La plus grande qualité du troisième sage est par conséquent l’observation. Elle leur permettra de repérer les pistes du gibier, de trouver où poussent les baies sauvages et de différencier les champignons vénéneux des comestibles. Il est Celui-Qui-Ecoute la forêt.

À Uxira, ce corps se nomme aussi le Corps des Chasseurs, mais le troisième Sage possède un autre titre. En effet, ce village s’est installé sur une petite île entre le Pays du Feu et celui des Vagues. Ses trophées de chasse lui viennent donc de la mer qui nécessite des qualités différentes. Ils partent loin sur l’eau pour tuer baleines et phoques qui leur rapportent une grande quantité de matière première. Il se nomme donc le Fils de l’Eau – encore que ce soit une Fille de l’Eau actuellement – pour son habilité à manœuvrer sur les embarcations. Autre exemple, à Narayan, village situé sur la branche entourée d’eau du Pays du Feu, non loin de celui du Thé, il s’agit du Corps des Champs et du Maître des Saisons, l’homme capable de connaître sur le bout des doigts le cycle de vie de ses cultures, mais aussi l’adapter au temps en observant les signes annonciateurs d'une saison douce ou rude.

Le Corps des Shinobis et le Quatrième Sage
Contrairement aux autres Sages, celui-ci n’a pas de titre honorifique à cause de sa délicate position. En effet, il s’agit du plus fort des Shinobis, des êtres qui gagnent leur vie en effectuant de basses actions comme l’espionnage et surtout en assassinant des autres êtres vivants. Une telle vie n’a strictement rien de gratifiant et va à l’encontre des principes fondamentaux du clan. De ce fait, les membres de cette corporation sont en partie haïs et méprisés.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’ils assurent une vie relativement calme et que cette force leur a permis de se sortir de plusieurs mauvaises passes, comme les problèmes d’Uxira avec des pirates. Grâce à eux, ils sont préservés et continuent à mener leurs vies et leurs traditions comme ils l’entendent. Par conséquent, on leur accorde une relative importance dans les décisions du clan, mais également une forme de respect. Le sentiment de la population à leur égard reste donc très ambivalent, et la plupart des villageois évitent de se lier réellement avec une telle personne qui, de toute façon, passe la majeure partie de son temps à l’Extérieur.

Dans ce corps sont aussi classés les quelques individus qui se consacrent à faire régner la justice sur le clan. Ils n’ont aucun droit de tuer et se contentent le plus souvent de problèmes mineurs, arrangés rapidement sans passage en justice.

Le Corps Soigneur et le Guérisseur
Ce corps est constitué de tous ceux qui apportent des soins, permettant aux autres de vivre toujours plus longtemps et mieux, qu’ils s’agissent de plantes, d’animaux ou d’êtres humains. On peut donc retrouver des métiers très variés comme pépiniériste, vétérinaire et médecin.

Le Corps Artisanal et le Maître Artisan
On retrouve ici la plupart des métiers traditionnels de l’artisanat, mais celui qui se démarque le plus est le travail de l’acier pour lequel les Lyushan sont particulièrement doués. Pour cela, ils apprennent à maîtriser leur don d’une façon totalement différente de celle des ninjas. Leurs créations sont peu connues du grand public, mais parmi les spécialistes en sabres, les "Ryushantô" sont reconnus comme faisant parti des meilleurs. Seul un forgeron peut espérer obtenir le titre de Maître Artisan.

Le Corps Marchand et le Bourgeois
Dès qu’il s’agit d’importer ou d’exporter des marchandises, il faudra s’adresser à ce corps qui gère les échanges extérieurs et internes, même pour un bar. Les gens de l’Extérieur ne peuvent parlementer qu’avec les gens de ce corps, presque jamais avec les autres. Ce métier, ne nécessitant aucune compétence particulière, tend à être dévalorisé comparativement aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   Mar 23 Mar - 22:49

last message o/
Go 1er mess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testounet.etudions.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nyuuuuuuuu   

Revenir en haut Aller en bas
 
nyuuuuuuuu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test  ::   :: Présentations-
Sauter vers: